Pourquoi la prostatite est-elle dangereuse si elle n'est pas traitée?

Lorsqu'un homme développe une prostatite, la première chose qu'il rencontre est le déni. Il semblait que cela pouvait arriver à n'importe qui, mais pas à lui.symptômes de la prostatite chez un hommeEn fait, il s'agit d'une maladie assez populaire, à laquelle de nombreux hommes sont à risque après 45 ans. Du fait qu'une personne ne peut pas accepter le diagnostic pendant un certain temps, elle remet le traitement en veilleuse, espérant que la maladie disparaîtra d'elle-même. Mais cela ne se produit pas - sans la bonne thérapie, les conséquences ne sont qu'exacerbées.

Comment suspecter une prostatite?

La prostatite est une pathologie dans laquelle la prostate (glande de la prostate) devient enflammée. Elle est responsable de la production de sécrétions qui soutiennent la motilité et la vitalité des spermatozoïdes. Lorsqu'un organe est enflammé, il devient incapable de remplir ses fonctions, ce qui se manifeste par les symptômes suivants :

  • La miction devient difficile - le ruisseau devient faible, il doit être expulsé avec effort et le processus lui-même s'accompagne de douleur et de brûlure;
  • Les rapports sexuels deviennent plus courts - en raison de l'éjaculation accélérée et de la difficulté à la contrôler ;
  • Détérioration de la puissance - en cas d'inflammation de la prostate, la libido chute, l'érection devient faible et rare;
  • Il y a une douleur dans l'aine - généralement elle s'aggrave après les rapports sexuels.
  • Il n'est pas possible de concevoir un enfant même avec des tentatives actives - car la qualité du sperme diminue.

Tous ces signes indiquent que la prostate est enflammée. Cela se produit pour diverses raisons. Assez souvent, le processus inflammatoire se développe dans le contexte d'infections génitales antérieures ou d'hypothermie. Les hommes qui bougent peu, fument et ont rarement des relations sexuelles sont également à risque.

Plus l'homme retarde le traitement de la maladie, plus la prostatite progresse. Aux stades avancés, elle peut entraîner de graves conséquences pour l'organisme.

Complications de la prostatite

Alors, quel est le danger de la prostatite? Tout d'abord, cela gâche grandement la qualité de la vie sexuelle d'un homme. La puissance de cette maladie est perturbée, que le patient attribue d'abord tout au surmenage et au stress. Cependant, plus loin, plus il devient difficile d'obtenir une érection, et de rares épisodes d'intimité se terminent trop vite et n'apportent pas le plaisir attendu. Dans les cas avancés, il peut même atteindre une dysfonction érectile complète.

En plus d'affaiblir la puissance, si vous ne traitez pas la prostatite, vous pouvez voir comment la libido diminue progressivement. Cela est dû au fait que le niveau d'hormones mâles responsables de l'excitation sexuelle diminue. La libido peut également chuter pour des raisons psychologiques. Après tout, un homme d'échecs constants devient nerveux, peu sûr de lui, anxieux.

Même si la maladie n'a pas eu le temps d'affecter la puissance et le désir sexuel, elle « frappe » fortement la fonction reproductrice masculine. Du fait que la sécrétion de la prostate n'est pas produite dans la quantité requise, le sperme diminue et sa qualité se détériore. Il contient très peu de spermatozoïdes viables. Par conséquent, avec une prostatite avancée, 30 à 40% des hommes développent une infertilité.

Tout cela est plus que suffisant pour aller chez le médecin dès les premiers symptômes de la maladie. De plus, la prostatite et ses conséquences peuvent être encore pires :

  • Sclérose de la prostate - l'organe devient trop dense et sa taille diminue, perdant complètement sa fonctionnalité.
  • Cystite et pyélonéphrite - un foyer inflammatoire de la prostate passe à la vessie et aux reins.
  • Inflammation des vésicules séminales (vésiculite) - se manifeste par une prostatite avancée et se propage rapidement aux testicules, compromettant la fonction sexuelle d'un homme.
  • L'adénome de la prostate est une prolifération bénigne du tissu prostatique. Gêne l'érection et l'orgasme, conduit à l'infertilité et peut dégénérer en tumeur maligne.
  • Pierres à l'intérieur de la glande - s'accumulent avec une inflammation prolongée et provoquent des processus stagnants.
  • Abcès de la prostate - se produit avec des formes purulentes d'inflammation et conduit à la décomposition et à la rupture des tissus organiques. Elle s'accompagne d'une douleur intense, d'un écoulement de pus et de symptômes d'intoxication générale.
  • Le cancer de la prostate est une démonstration claire de ce qui se passera si la prostatite chronique n'est pas traitée. Avec une évolution prolongée de la maladie, les cellules de l'organe deviennent atypiques, une tumeur maligne se forme à partir d'elles. Cela conduit au fait que la prostate doit être complètement enlevée.

Caractéristiques de traitement

Le choix du traitement dépend de la forme et de la gravité de la maladie. Conscient du danger de la prostatite aiguë, le médecin suggère généralement que le patient soit traité dans un hôpital. Des médicaments antimicrobiens et des antibiotiques sont prescrits, tandis que les médicaments et leur dosage sont sélectionnés individuellement.

Lorsqu'une personne est diagnostiquée avec une prostatite chronique, les conséquences se manifestent souvent, par conséquent, un traitement complexe est nécessaire. Pendant la période d'exacerbation, le patient peut être laissé à l'hôpital. Les médicaments sont prescrits en tenant compte de la complexité du cas - il est souvent nécessaire de prendre des immunomodulateurs, des angioprotecteurs et d'autres médicaments avec des antibiotiques. Il est également recommandé de reconsidérer le mode de vie - bougez plus, suivez un régime.

En clinique, la prostatite est diagnostiquée avec une grande précision et son traitement est sélectionné individuellement pour le patient. Les médecins essaient de restaurer autant que possible la santé de l'homme et la qualité de sa vie sexuelle. Pour vous faire tester, inscrivez-vous pour une consultation avec un urologue !