Prostatite

La prostatite est une maladie qui, selon les statistiques, touche un homme sur dix. La pathologie est diagnostiquée principalement à l'âge de 30-50 ans.

douleur à l'aine avec prostatite

De nombreux hommes sont gênés de parler des symptômes de la prostatite au médecin, ce qui conduit à la transition de la maladie vers une forme chronique, complique le traitement et se transforme en problèmes de fonction reproductive. Il est important de commencer le traitement au stade initial du processus pathologique.

À propos de quels médicaments pour la prostatite chez les hommes sont le plus souvent prescrits et considérés comme les plus efficaces, plus loin.

Qu'est-ce que la prostatite

La prostatite est une maladie caractérisée par un processus inflammatoire de la prostate (séminale). La glande remplit un certain nombre de fonctions importantes, dont l'une est la production d'une sécrétion d'éjaculat spécifique qui protège et nourrit les spermatozoïdes. Le liquide contient des enzymes, des protéines, des graisses, des hormones, sans lesquelles le système reproducteur ne pourra pas faire son travail normalement.

le docteur parle de prostatite

Une autre fonction importante de la prostate est de liquéfier le sperme, ce qui le rend plus mobile et plus susceptible d'atteindre sa cible.

Si un processus inflammatoire démarre dans la prostate, son travail est perturbé. Dans ce cas, l'homme ressent les symptômes caractéristiques.

Causes et signes de l'inflammation de la prostate

La principale source de développement de la prostatite est la pénétration de l'infection et des processus stagnants dans les tissus de la glande séminale. Les bactéries et les germes pénètrent dans la prostate à partir de :

  • organes génito-urinaires;
  • foyers chroniques d'infection à distance avec circulation sanguine (caries, sinusite, sinusite, grippe, pneumonie, amygdalite, furonculose);
  • organes enflammés à proximité (rectum enflammé), etc.

Facteurs précédant le développement de la maladie :

  • longue abstinence de rapports sexuels;
  • porter des vêtements trop serrés;
  • alcoolisme, tabagisme, toxicomanie;
  • interruptions fréquentes des rapports sexuels;
  • éjaculation défectueuse;
  • vie sexuelle irrégulière;
  • hypodynamie;
  • constipation fréquente;
  • conditions qui suppriment l'immunité (stress, malnutrition, manque de sommeil);
  • hypothermie simple ou permanente;
  • la présence d'infections chroniques (bronchite, amygdalite, cholécystite);
  • forte excitation sexuelle, après quoi les rapports sexuels ne suivent pas;
  • maladies urologiques différées (cystite, urétrite);
  • transfert d'infections génitales (gonorrhée, trichomonase).

L'hyperplasie, ou adénome de la prostate, d'évolution bénigne, peut également provoquer le développement de la maladie. De plus, le traumatisme périnéal est un facteur prédisposant à l'apparition d'une prostatite. Ceux-ci sont souvent observés chez les motocyclistes, les automobilistes, les cyclistes, etc.

comparaison des adénomes sains et enflammés

A noter que la prostatite bactérienne est diagnostiquée 8 fois moins souvent que la prostatite non infectieuse. La principale raison de ce dernier est la stagnation de la glande. Cela entraîne des difficultés dans la circulation sanguine à travers les petits vaisseaux, un œdème du tissu prostatique, une augmentation de l'oxydation des radicaux libres des lipides. Tous ces processus créent des conditions d'inflammation et de douleur intense dans le périnée et les organes génitaux.

Pendant la période d'exacerbation de la prostatite chez l'homme, il existe:

  • augmentation de la miction;
  • l'urine peut sortir avec des impuretés de sang, du pus;
  • troubles mentaux - irritabilité, manque de sommeil, anxiété;
  • violation du processus de miction - peut être difficile, douloureux;
  • douleur dans le scrotum, le rectum et le pénis;
  • dysérection.

Avec une exacerbation, la température corporelle peut légèrement augmenter.

Groupes pharmacologiques de médicaments pour la prostatite

Il existe les groupes pharmacologiques de médicaments suivants pour le traitement de la prostatite :

  1. Médicaments antibactériens pour la prostatite. Prescrit pour éliminer la microflore pathogène. À l'aide des substances actives qui composent les médicaments, les agents pathogènes qui ont provoqué le processus infectieux sont détruits. Les antibiotiques sont pris au stade aigu et pendant la période de rémission de la maladie.
  2. Alpha-bloquants. Les médecins prescrivent ce groupe de médicaments lorsqu'il est nécessaire d'améliorer l'urodynamique, de faciliter l'écoulement de l'urine chez un patient et de réduire la probabilité des conséquences de l'hyperplasie.
  3. Antispasmodiques. Ces médicaments pour le traitement de la prostatite sont prescrits pour soulager la douleur afin de détendre les muscles lisses de la prostate et d'améliorer la circulation sanguine.
  4. Anti-inflammatoires non stéroïdiens à effet analgésique. Ces médicaments pour le traitement de la prostatite sont prescrits pour la douleur, les crampes, l'augmentation du tonus musculaire du périnée, les problèmes de miction et l'inflammation.
  5. Analgésiques. Soulager la douleur. Prescrit sous forme de comprimés, suppositoires rectaux, injections.
  6. Phytopréparations. Les médicaments ne contiennent que des ingrédients naturels à base de plantes. Prescrit en association avec des médicaments. Conçu pour éliminer la douleur, l'inflammation, soulager le stress mental. Ils sont prescrits à la fois sous forme chronique et en exacerbation (en association avec d'autres médicaments).
  7. Médicaments hormonaux pour la prostatite. Élimine le processus inflammatoire, réduit le gonflement de la glande, normalise le processus de miction.

Comment choisir un médicament

Le choix des médicaments pour la prostatite est nécessaire en fonction de la forme de la maladie. En cas d'exacerbation, les antibiotiques sont prescrits en premier. Plus tôt vous commencez à prendre des agents antibactériens, plus les symptômes disparaissent rapidement et moins le risque de complications et le passage de la maladie au stade chronique sont faibles.

Si la maladie s'accompagne de douleurs tiraillantes dans le système génito-urinaire, de troubles mentaux sous forme d'irritabilité, d'anxiété, d'insomnie, de dysfonctionnement sexuel. Dans ce cas, vous devez prendre des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, éliminent la douleur, l'inflammation et les problèmes mentaux. A ces fins, sont désignés :

  • analgésiques;
  • antispasmodiques;
  • AINS;
  • médicaments antibactériens (avec exacerbations fréquentes);
  • immunomodulateurs;
  • sédatifs à base de plantes.

Dans tous les cas, seul un médecin peut prescrire des médicaments contre la prostatite après un examen. L'auto-traitement peut entraîner de graves conséquences, dont l'infertilité.